Publié le 22 avril 2024
Comme pour les précédentes éditions, Djazagro s’annonce comme l’un des événements les plus marquants de ce printemps 2024. Pour sa 21e édition, le salon international de l’agroalimentaire arbore les couleurs d’un succès renouvelé avec la participation de plus 650 exposants. Au fil des années, le salon s’est imposé auprès des industriels et professionnels, comme le rendez vous à ne pas rater.

Cet intérêt s’explique aisément, si Djazagro capte l’intérêt d’une large population de visiteurs, c’est aussi et surtout parce que toute la filière agroalimentaire y est représentée dans toutes ses composantes depuis la production jusqu’à la commercialisation des produits finis. Djazagro réunit ainsi les grandes entreprises leaders de la filière agroalimentaire venant des quatre coins du monde et activant dans divers activités et métiers : matériels & equipements, fournisseurs de solutions, process Agroalimentaire ; produits alimentaires finis et boissons ; restauration; Hygiène, packaging…

De par son envergure d’événement international, Djazagro offre aux professionnels du secteur, l’opportunité de découvrir de nouveaux process, équipements et produits, explorer les nouvelles tendances et innovations qui émergent sur le marché et donner par conséquent un nouvel élan à leurs affaires.

Dans le registre de l’innovation, Djazagro se distingue par l’organisation du concours Djaz’innov. Lancée en 2022, cette compétition vise à récompenser des équipements, produits, ou des services innovants dans le domaine de l’agroalimentaire. Elle offre aux lauréats une opportunité intéressante pour gagner en visibilité. Djaz’innov accompagne ainsi le dynamisme du secteur de l’agroalimentaire et encourage les différents acteurs à innover et à se renouveler en permanence

Toujours pour le volet animation, Djazgro 2024 promet à ses visiteurs un programme riche et diversifié. L’Agora des Experts offrira à son auditoire un voyage dans le futur de l’industrie agroalimentaire. Un série de conférences seront ainsi présentées par des spécialistes sur des sujets touchant à l’actualité et aux préoccupations de l’heure tels que l’état des lieux du marché des produits bio, la valorisation des produits du terroir et leur transformation, l’emballage actif et ses perspectives de développement…

Toujours concernant la filière emballage, une nouvelle animation figure au programme de cette édition 2024 : Djaz’Pack. Ce nouvel espace consacré à l’emballage a été réalisé en collaboration avec le salon ALL4PACK Emballage Paris et l’Ecole Supérieure des Sciences de l’Alimentation et des Industries Agroalimentaires (ESSAIA) d’Algérie. Les professionnels, en quête d’un nouveau packaging pourront y découvrir les tendances fortes dans le secteur de l’emballage : plastique, papier/carton, verre/métal, emballage comestible, emballage intelligent…

Partenaire média du Salon, le Magazine Qui fait quoi est pleinement mobilisé pour le succès de la manifestation et sa plus large médiatisation.

Acteur dans toutes les grandes manifestations économiques spécialisées, le magazine Qui fait quoi offre aux entreprises du secteur de l’agro-alimentaire l’assurance d’une plus grande notoriété et d’une meilleure visibilité auprès de leur clientèle.

Qui fait quoi constitue, de fait, la meilleure plateforme pour booster l’essor des entreprises ambitieuses qui veulent gagner de nouvelles parts de marché.

Présente au Salon Djazagro 2024, l’équipe du Magazine Qui fait Quoi sera à votre écoute pour la prise en charge de toutes les phases de vos projets de communication.

La rédaction

Après une absence de deux années, AGRIPRO EXPO revient au centre de l’actualité économique nationale, à la grande satisfaction des professionnels du secteur. Dans le présent entretien, M. Salem Rabia, Commissaire du salon, nous dit tout sur les promesses de cet important événement.

Suite au discours du 13 avril dernier de Monsieur Ali Aoun, ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, devant les parlementaires concernant le foncier et les zones industrielles, je voudrai tout d’abord saluer ici son dynamisme pour la relance de ce secteur et exprimer ma satisfaction de voir les choses bouger pour l’émergence d’une vision stratégique du développement économique de notre cher pays.

Pour sa dix-huitième édition, le Siphal a opté pour un thème au cœur de l’actualité nationale en interrogeant les enjeux de l’Internationalisation de l’Industrie Pharmaceutique Algérienne. Partant du constat de la forte croissance enregistrée par ce secteur au cours des dernières années et de sa contribution à la couverture de la demande locale, il apparait aujourd’hui que l’industrie pharmaceutique a de sérieux atouts pour partir à la conquête des marchés régionaux notamment africains. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du SIPHAL, nous confirme que l’Algérie peut être un hub pour la production et la distribution de produits pharmaceutiques et que le Siphal à travers une animation spécialement dédiée veut aussi contribuer à relever le défi de l’exportation.