Publié le 2 juin 2023
DJAZAGRO s’apprête à fêter le 20e anniversaire de sa création et sa notoriété ne cesse de croitre. La pérennité de cette manifestation et son succès auprès des professionnels a une explication objective : Djazagro a su faire évoluer son offre pour être en accord avec le développement agroalimentaire en Algérie et répondre aux attentes des entreprises de la filière. Dans le présent entretien, Mme Chantal De Lamotte, directrice du salon évoque les événements marquants de cette édition 2023.

Le salon DJAZAGRO fêtera en 2023 le 20e anniversaire de sa création. En 20 ans, la manifestation a gagné en envergure et notoriété. Quelles sont vos sentiments à cette occasion et comment envisagez-vous l’avenir?

Depuis sa création en 2003, Djazagro a fait évoluer son offre pour être en accord avec le développement agroalimentaire en Algérie. Le salon couvre tout l’univers de l’agro-alimentaire, du process au conditionnement en passant par le froid industriel, les ingrédients, la manutention ou encore la traçabilité.

Le marché algérien est en croissance avec une demande de plus en plus importante de produits diversifiés et de qualité. Le marché alimentaire en Algérie a généré un chiffre d’affaires de 10,77 milliards d’euros, ce qui montre l’ampleur de ce marché ainsi que sa forte capacité de production. Les aspects de sécurité et de qualité alimentaires sont désormais plus présents dans les demandes des consommateurs et donc dans les professionnels du salon.

La partie conditionnement et emballage alimentaire font partie des tendances actuelles du marché qui se retrouve sur plusieurs volets du salon, l’emballage ne pouvant pas être décorrélé de l’alimentaire : 28% du salon est réservé à ce seul secteur (en nombre exposants), et des conférences sont organisés sur le sujet, ainsi que produits nominés.

Une autre tendance du salon concerne les aspects qualité et sécurité alimentaires que les visiteurs pourront retrouver sur les stands des exposants mais aussi au travers des interventions de speakers algériens sur l’Agora des Experts.

A la lecture des chiffres du bilan de l’édition 2022, êtes-vous globalement satisfaits? Si oui, pourquoi?

Ce fut une bonne édition qui a permis une reprise des échanges professionnels de manière concrète, avec le retour d’une présence internationale forte qui montre l’énergie du marché local. Cela prouve également que les salons sont des lieux d’information et de communication importants et que les différents acteurs en ont besoin.

En Algérie comme dans beaucoup d’autres régions du monde, la filière agro- alimentaire a beaucoup souffert des contrecoups de la crise russo-ukrainienne. A une forte inflation affectant, les produits agricoles, matières premières et autre intrants s’est ajouté un grave déficit hydrique; quel peut être l’apport de DJAZAGRO pour le dépassement de ces contraintes?

Djazagro va permettre de démontrer comment les industriels à travers des innovations technologiques ont des solutions pour répondre à ces crises ou les atténuer. Ils seront là pour partager leur savoir-faire avec tous les professionnels de la filière agroalimentaire.

L’industrie agro – alimentaire est un secteur qui offre de nombreuses opportunités en termes de création d’entreprises et d’offre d’emplois. Un mot à l’adresse des jeunes diplômés algériens qui souhaiteraient visiter le salon ?

C’est le plus important rendez-vous en Afrique du Nord dédié à tous les acteurs de l’agro-alimentaire. Pour les visiteurs professionnels, Djazagro permet d’avoir une vision généraliste de l’écosystème agroalimentaire. La visite du Salon permettra aux jeunes diplômés de choisir leur carrière avec discernement, se projeter dans l’avenir en découvrant les innovations, et en s’informant sur les meilleures pratiques dans leurs domaines.

L’initiative du concours Djaz’innov est reconduite encore pour cette édition 2023. Quelle est votre évaluation concernant l’écho de cette compétition ?

L’objectif est de récompenser des équipements, des produits, ou des services innovants dans le domaine de l’agroalimentaire. Tous nos exposants ont eu l’occasion de présenter des solutions innovantes et de concourir. Ces solutions ont été analysées par un jury d’experts dans le secteur Food et Process Agroalimentaire. Les prix seront remis lors du salon Djazagro et présentés sur l’espace Djaz’innov.

Plus largement, Djaz’innov permet de montrer le dynamisme du secteur et sa capacité à innover et à se renouveler en permanence. Il éclairera également les visiteurs sur les offres les plus innovantes de l’année.

Concernant le volet animation, quelles sont les principales thématiques qui seront débattues au sein de l’agora des experts?

L’Agora des Experts sera l’occasion de se projeter dans le futur de l’industrie agroalimentaire. Vous pourrez y retrouver un programme de conférences animées par des experts sur des sujets spécifiques et pointus tels que :

  1. La qualité des matières premières, notamment au regard des textes de lois régissant le concept HACCP en Algérie. Depuis la pandémie, les consommateurs ont été très sensibles aux aspects de sécurité sanitaire des aliments : ateliers, fournisseurs, stockage, distribution et logistique : l’expertise algérienne se renforce et les compétences montent.
  2. La formation des professionnels via les grandes écoles et la formation continue, notamment avec une table ronde dédiée.
  3. La planète et l’environnement qui sont des sujets d’ampleur en Algérie. Les enjeux géostratégiques sont réels et les réponses d’Agritech sont innovantes et adaptées à l’Algérie. 2023 est une année de mutation vers une réorganisation structurelles du secteur agroalimentaire.…

Tout cela pour vous dire que cette 20ème édition sera riche en événements et qu’elle ne manquera pas de capter l’intérêt des professionnels de l’agroalimentaire !

Par Mr LARAS Mourad

Dans l’agenda des grandes manifestations économiques, BATIMATEC , le salon International du Bâtiment, des Matériaux de Construction et des Travaux Publics,  se classe indéniablement au rang des évènements les plus prestigieux. Après 25 ans d’existence, le salon continue à susciter l’intérêt et l’engouement des participants (exposants de renom et visiteurs professionnels). Cette notoriété, qui ne se dément pas, est imputable pour une large part au professionnalisme des organisateurs. Dans le présent entretien, Mme Daouia Kouadria, DGA de BATIMATEC, nous livre les secrets d’un succès au long cours.

Réunissant les principaux acteurs du monde pharmaceutique (laboratoires, distributeurs, pharmaciens d’officine ...), la 17e édition du SIPHAL devrait confirmer la réputation bien établie de grand-rendez vous du monde pharmaceutique. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du salon, nous fait découvrir les moments forts, passés et à venir, de cet événement.

« Nous voulons contribuer à la dynamique de relance économique » La cinquième édition du Salon International de l’Industrie et de l’Export « Oran-Invest-Expo » promet d’être l’un des faits les plus marquants de l’actualité économique nationale en ce début d’année 2023. Dans le présent entretien, M. Ahmed Haniche, Commissaire du Salon « Oran-Invest-Expo », nous explique que cette manifestation est en totale synergie avec la dynamique de relance économique que connaît aujourd’hui l’Algérie.