Publié le 19 juin 2023
La Foire Internationale d’Alger ne laisse personne indifférent, tous les professionnels vous le diront : la FIA est l’événement phare de l’actualité économique nationale.

La 54e édition de la FIA qui se déroulera, du 20 au 25 juin 2023, au niveau du Palais des Expositions à Alger, devrait confirmer, cette année encore, cette stature d’événement exceptionnel, et ce, tant par le nombre que la qualité des exposants qui y participeront.

Manifestation de grande envergure, la FIA accueille lors de chaque édition, un grand nombre d’opérateurs économiques nationaux et étrangers de divers profils et métiers, mais pas seulement, elle aussi un rendez vous incontournable pour beaucoup d’établissements institutionnels intéressés par la notoriété de l’évènement. De par le large éventail des activités qui y sont représentées (Agroalimentaire, Industrie manufacturière, Industrie chimique, BTP, Construction, Industrie pétrochimique, Services…), la FIA est indéniablement le cœur battant de l’économie nationale.

Elle est pour les professionnels un moment privilégié qui offre d’intéressantes opportunités pour nouer des relations d’affaires, s’informer sur les dernières innovations, aller à la découverte de nouveaux marchés et pourquoi pas conclure des partenariats durables…

Pour mesurer l’envergure de l’événement, les bilans des précédentes éditions parlent d’euxmêmes : la FIA accueille ainsi, régulièrement lors de chaque édition près de 700 exposants issus de près de 30 pays et pas moins de 400 000 visiteurs, dont près de 40 000 professionnels.

Cette forte présence des firmes étrangères s’explique, d’une part, par la taille et l’envergure du marché national, et d’autre part, par la volonté exprimée par les pouvoirs publics d’encourager l’accueil des investissements étrangers.

Point important à souligner, l’Italie sera l’invitée d’honneur de cette 54e édition. Un choix qui traduit l’excellence des relations bilatérales entre les deux pays. Les entreprises italiennes qui feront le déplacement à Alger appartiennent à des secteurs déjà fortement présents dans le marché algérien : agro-industrie, pêche et aquaculture, transition énergétique, biomédical et pharmaceutique, infrastructures numériques…

La présence en force de grandes entreprises internationales leaders et des représentations des partenaires économiques traditionnels de l’Algérie, confirme l’attractivité de l’économie nationale et la force de ses atouts. La tenue de la 54e édition sera, dans ce sens, l’occasion de réaffirmer la volonté du gouvernement d’accélérer la diversification de notre commerce extérieur et de promouvoir l’essor des exportations hors hydrocarbures.

Présent dans toutes les grandes manifestations économiques, le magazine Qui fait quoi sera une fois de plus l’incontournable support de communication à l’écoute de tous les opérateurs économiques présent à cette 54e édition.

Magazine spécialisé, Qui fait Quoi apportera son concours aux différents acteurs économiques nationaux et étrangers présents en vue d’améliorer leur visibilité et notoriété.

Au service des entreprises ambitieuses, soucieuses de l’essor de leur activité, Qui fait Quoi ouvre ses espaces pour mettre en évidence, la qualité de leur production, leur expertise et dévoiler leurs dernières innovations et autres offres de services…

Largement diffusé, le Magazine Qui fait Quoi est également omniprésent sur le web, les sites professionnels et les réseaux sociaux grâce à un mailing ciblé et pertinent. ouvre ses espaces pour mettre en évidence, la qualité de leur production, leur expertise et dévoiler leurs dernières innovations et autres offres de services… Largement diffusé, le Magazine Qui fait Quoi est également omniprésent sur le web, les sites professionnels et les réseaux sociaux grâce à un mailing ciblé et pertinent.

La rédaction

DJAZAGRO s’apprête à fêter le 20e anniversaire de sa création et sa notoriété ne cesse de croitre. La pérennité de cette manifestation et son succès auprès des professionnels a une explication objective : Djazagro a su faire évoluer son offre pour être en accord avec le développement agroalimentaire en Algérie et répondre aux attentes des entreprises de la filière. Dans le présent entretien, Mme Chantal De Lamotte, directrice du salon évoque les événements marquants de cette édition 2023.

Pour sa dix-huitième édition, le Siphal a opté pour un thème au cœur de l’actualité nationale en interrogeant les enjeux de l’Internationalisation de l’Industrie Pharmaceutique Algérienne. Partant du constat de la forte croissance enregistrée par ce secteur au cours des dernières années et de sa contribution à la couverture de la demande locale, il apparait aujourd’hui que l’industrie pharmaceutique a de sérieux atouts pour partir à la conquête des marchés régionaux notamment africains. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du SIPHAL, nous confirme que l’Algérie peut être un hub pour la production et la distribution de produits pharmaceutiques et que le Siphal à travers une animation spécialement dédiée veut aussi contribuer à relever le défi de l’exportation.

Pour sa sixième édition, le Salon international de l’électricité et des énergies renouvelables (SEER) devrait attirer un flux accru de visiteurs professionnels, universitaires ou simples citoyens, soucieux de découvrir les dernières innovations dans le domaine des industries électriques et des énergies renouvelables. Découvrir, s’informer et se former, le SEER c’est un peu tout cela. Dans la présente interview, Mme Messaoudi Nassima, Directrice du salon, nous explique pourquoi une visite au SEER, vaut vraiment le détour.