Publié le 1 mai 2023
importation et de distribution d’équipements et réactifs de laboratoires d’analyse médicale. +213 560 97 00 02/ sarl.pharmaethique@gmail.com ALGER

importation et de distribution d’équipements et réactifs de laboratoires d’analyse médicale.

+213 560 97 00 02/ sarl.pharmaethique@gmail.com

ALGER

Pour sa dix-huitième édition, le Siphal a opté pour un thème au cœur de l’actualité nationale en interrogeant les enjeux de l’Internationalisation de l’Industrie Pharmaceutique Algérienne. Partant du constat de la forte croissance enregistrée par ce secteur au cours des dernières années et de sa contribution à la couverture de la demande locale, il apparait aujourd’hui que l’industrie pharmaceutique a de sérieux atouts pour partir à la conquête des marchés régionaux notamment africains. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du SIPHAL, nous confirme que l’Algérie peut être un hub pour la production et la distribution de produits pharmaceutiques et que le Siphal à travers une animation spécialement dédiée veut aussi contribuer à relever le défi de l’exportation.

Réunissant les principaux acteurs du monde pharmaceutique (laboratoires, distributeurs, pharmaciens d’officine ...), la 17e édition du SIPHAL devrait confirmer la réputation bien établie de grand-rendez vous du monde pharmaceutique. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du salon, nous fait découvrir les moments forts, passés et à venir, de cet événement.

Le constat est sans appel. La crise frappe à nos portes : le conflit russo- ukrainien, l’aggravation du stress hydrique ont, dans la période la plus récente, révélé toute l’ampleur des dangers d’une forte dépendance alimentaire. Plus que jamais, il est urgent d’œuvrer en vue du renforcement de la sécurité alimentaire du pays et de la promotion d’une agriculture moderne et performante. Les défis sont immenses et le temps est compté. Dans le présent entretien, le Dr.Amine Bensemane, Président du Groupe de réflexion (GRFIFILAHA INNOV) et du Salon SIPSA- Filaha, nous livre, avec beaucoup de pédagogie, quelques pistes de réflexions « prudentes, mais déterminées » en vue d’une reconstruction de l’agriculture nationale.