Publié le 6 mai 2023
Avec l’édition 2023, le SIMEM couronne un parcours de 25 ans. Dans le présent entretien, M. Mustapha Chaouche, fondateur du Salon, nous livre le secret du succès au long cours de cette manifestation : une équipe qui travaille d’arrache pied, une organisation sans faille, et plus récemment le recours aux leviers du marketing digital.

De prime abord, pouvez-vous, nous présenter synthétiquement le bilan de la 24eédition du salon?

L’édition 2022, la 24e, a été celle de la relance de l’événementiel en Algérie et dans le monde après la terrible pandémie COVID. Le SIMEM a connu un bond de participation important par rapport aux éditions précédentes avec la participation de plus de 140 exposants représentant plus de 300 firmes de 27 pays. Le programme scientifique avait aussi connu une nette progression et il s’est déroulé simultanément dans 2 salles de conférences au lieu d’une seule, habituellement.

Avec l’édition 2023, le SIMEM fêtera son vingt-cinquième anniversaire. Quel est selon vous le secret de la longévité de cette manifestation ?

C’est probablement les succès successifs des différentes éditions qui constituent la raison principale de sa longévité. Et pour garantir ces succès la réponse à cette question posée l’année précédente est toujours valable : « Toute l’équipe de préparation du SIMEM travaille d’arrache pied, sans compter les heures et les efforts pour que chaque édition soit meilleure que la précédente. Tout est pensé, tout est fait pour que les exposants repartent satisfaits de leur participation et que les visiteurs trouvent au SIMEM les réponses à leurs questionnements et l’envie d’y retourner chaque année. La préparation de l’édition n+1 débute 3 mois avant l’inauguration de l’édition n, et dure donc une quinzaine de mois, menée par une équipe qui bénéficie désormais d’une longue expérience dans l’événementiel spécialisé ».

Comment se déroulent les préparatifs de l’édition 2023 ? Quelles sont vos prévisions en termes de flux de participation ?

Le « Digital » constitue un aspect de plus en plus important dans les préparatifs du SIMEM. La croissance de cet événement amène à un renforcement du personnel et des moyens, ce qui se fait principalement dans le creuset des jeunes diplômés des sciences de communication digitale, plus ouverts sur l’utilisation professionnelle des réseaux sociaux, et des logiciels qui les exploitent. Les résultats sont excellents, puisqu’en matière d’exposition, 2 mois avant le salon, les objectifs ont atteint 90% de réalisation, et en matière de programme scientifique, les JSS font le plein pendant les 4 jours, sur 4 salles simultanées, avec des communications de haut niveau et des ateliers très intéressants.

La 25ème édition regroupera « Inch Allah » près de 200 exposants, représentants quelques 600 firmes de 35 pays.

Les JSS (Journées scientifiques du SIMEM), comportent 44 communications scientifiques, 12 ateliers d’initiation et de formation, 4 symposiums et une quarantaine d’interventions d’experts et de chefs d’entreprises au Talk&Show.

Le SIMEM est originellement le Salon International du Mobilier Hospitalier et de l’Equipement Médical, cette spécialisation ne vous empêche-t-elle pas de vous intéresser à d’autres activités relevant de la santé ?

A partir de cette 25ème édition, le SIMEM redevient simplement le Salon International de la Santé, élargissant son domaine de compétence à toutes les branches du secteur. Et au cours de cette édition, aux côtés des opérateurs spécialisés dans l’équipement médical et le mobilier hospitalier, seront présents des exposants du dentaire, de l’orthopédie, du pharma, de l’hygiène hospitalière, du consommable médical, du logiciel spécifique etc..

A l’occasion de sa 25e édition, le SIMEM innove et propose une animation originale, le Talk& Show. En quoi consiste le Talk& Show et quelles sont les motivations à l’origine de cette initiative ?

L’espace “Talk&Show”, véritable cœur battant du salon, consiste en une succession de panels d’experts, de présentations de produits ou de sociétés, de communications-expertise, de projections vidéos et de démonstrations diverses dans le cadre d’une animation scientifique, commerciale et ludique organisée pour la première fois au SIMEM.

Il se déroule dans un espace spécialement aménagé et équipé, au niveau de l’exposition, largement ouvert, et pouvant accueillir une soixantaine d’auditeurs assis et une centaine debout.

Les visiteurs qui n’auront pas pu s’inscrire pour participer au JSS, et qui risquent de ne pas trouver de place dans les salles de conférences, ainsi que les visiteurs qui ne disposent que d’un temps limité pour leur présence au SIMEM, pourront toujours, les uns et les autres ,assister aux interventions programmées dans l’espace Talk&Show, courtes, variées et pratiques. Le programme du Talk&Show étant largement publié sur les réseaux sociaux, certains visiteurs viendront directement pour assister à certaines interventions et élargir leurs connaissances.

Les salons professionnels suscitent un intérêt marqué auprès de la population des jeunes universitaires diplômés. Quelle est votre message à leur attention, les encouragez vous à visiter le SIMEM 2023 et pourquoi ?

Ces jeunes diplômés sont les bienvenus au SIMEM, particulièrement ceux des filières liées aux différentes sciences et technologies de la Santé. Pour beaucoup d’entre eux les contacts qu’ils auront au SIMEM peuvent ouvrir des perspectives de carrières très intéressantes, soit en leur permettant de rejoindre les équipes chevronnées des sociétés et organismes déjà opérationnels, soit en leur suggérant des idées de projets qu’ils pourraient réaliser pour leur propre compte, comme ce fut le cas pour certains de leurs aînés. Oui, nous les encourageons vivement à visiter le SIMEM.

Par M. LARAS Mourad

Bâtir l’avenir de la construction, c’est autour de cette grande ambition qu’est née l’idée de l’organisation du Salon BATIMEX. Mettre en valeur l’innovation et la diversité des produits du secteur du bâtiment, mais aussi favoriser l’émergence de nouvelles synergies entre les différents acteurs et partenaires, BATIMEX, c’est tout cela. Son succès grandissant, tant auprès des professionnels que de simples citoyens, est le fruit d’un travail rigoureux d’organisation. Dans le présent entretien, M. Nadir Filali, Directeur du Salon BATIMEX, réaffirme sa ferme volonté de faire de cet événement le rendez-vous annuel et incontournable des professionnels du bâtiment.

Djazagro est de retour et comme à l’accoutumée, la 21e édition du salon devrait drainer un grand afflux de visiteurs. Djazagro, salon international qui réunit pas moins de 650 exposants, est pour les professionnels de l’agro-alimentaire le rendez vous incontournable. Leurs motivations sont nombreuses et diverses : découvrir les nouvelles tendances du marché, acquérir ou renouveler ses équipements, améliorer la qualité de son produit et son packaging et plus généralement tisser des relations d’affaires pour donner un nouvel élan à son activité.

ALGEST 2022 s'ouvrira dans une conjoncture nationale marquée par une politique de forte relance économique où le secteur industriel occupe une place centrale. Dans le présent entretien, M. Kamel Agsous, Président de la BASTP exprime le vœu que la croissance annoncée par les pouvoirs publics profite au premier chef au développement d'un tissu industriel de sous-traitance dense et compétitif. Il souligne, à cet égard, que les PME sont prêtes à relever le défi de l'intégration nationale dans le droit fil des orientations des pouvoirs publics.