Publié le 7 avril 2023
Bâtir l’avenir de la construction, c’est autour de cette grande ambition qu’est née l’idée de l’organisation du Salon BATIMEX. Mettre en valeur l’innovation et la diversité des produits du secteur du bâtiment, mais aussi favoriser l’émergence de nouvelles synergies entre les différents acteurs et partenaires, BATIMEX, c’est tout cela. Son succès grandissant, tant auprès des professionnels que de simples citoyens, est le fruit d’un travail rigoureux d’organisation. Dans le présent entretien, M. Nadir Filali, Directeur du Salon BATIMEX, réaffirme sa ferme volonté de faire de cet événement le rendez-vous annuel et incontournable des professionnels du bâtiment.

Après le succès du premier salon organisé en 2022, BATIMEX est de retour avec une seconde édition, prévue du 08 au 11 février 2023, à l´hôtel Sheraton, Annaba. Peut-on aujourd´hui, aЛirmer que cet événement sera à l´avenir le rendez-vous annuel des bâtisseurs ?

Effectivement, c’est notre but. Le Salon international du bâtiment et de l’aménagement BATIMEX est, dans notre vision, tout à la fois, un lieu de découverte en matière de nouveaux produits, de veille technologique, de prospection de marchés ou de contacts d’affaires… L’exposition a, en vérité, pour objectif de mettre en valeur l’innovation et la diversité des produits du secteur du bâtiment et de la construction, mais elle a aussi l’ambition de favoriser la conclusion de partenariats et de promouvoir les exportations des produits locaux et du savoir-faire national.

Fort du soutien de ses partenaires et sponsors, le BATIMEX réunit aujourd’hui tous les atouts pour s’imposer comme ‘‘ LE’’ rendez-vous annuel et incontournable des professionnels opérants dans le secteur du Bâtiment et des métiers annexes, dans la région Est du pays.

Comment se déroulent les préparatifs du salon 2023 ? Quelles sont vos prévisions en termes d´aЛlux de participants (exposants, visiteurs professionnels, et citoyens) ?

Les préparatifs vont bon train avec une synergie exceptionnelle, alliant créativité et expertise. Toute l’équipe organisatrice travaille, sans relâche , pour finaliser les processus de participation et ce avant de s’atteler, à partir du 6 février, soit deux jours avant l’événement, à l’nstallation physique du salon, au niveau de la belle salle de l’hôtel Sheraton Annaba.

On compte actuellement plus de 75 participants entre entreprises BTP, promoteurs, groupes industriels et producteurs auxquels s’ajoutent les services (banques, assurances…). En termes de visiteurs, nous pensons atteindre l’objectif de 6 000 visiteurs, avec plus de 4 000 professionnels..

S´agissant des exposants, pouvez-vous nous préciser quels sont les métiers et filières qui seront présents lors de ce rendez-vous ?

Le BATIMEX offre une réponse complète tant aux besoins des particuliers que des professionnels et ce dans un espace et un temps maîtrisé. Lors de cette deuxième édition, le salon regroupe plus de 75 exposants, actifs dans de nombreuses filières : la promotion immobilière, les gros œuvres, la menuiserie, la fermeture, les équipements sanitaires, la climatisation, la décoration, la finition, le revêtement, les systèmes électriques et les systèmes intégrés…

Pour toute entreprise de BTP, le rendez vous BATIMEX offre une réelle opportunité pour étoffer son portefeuille clients, prospecter de nouveaux marchés, ou identifier d’éventuels fournisseurs ou futurs partenaires.

« Bâtissons l´avenir de la construction » est le slogan adopté pour ce salon. Comment percevez-vous la contribution de BATIMEX à l´essor de la construction en Algérie ?

Le choix de ce slogan témoigne à juste titre de notre volonté de contribuer à l’essor du secteur de la construction. Le Salon BATIMEX a pour ambition de créer les liens et passerelles nécessaires au développement du secteur de l’habitat. Pour donner la plus large audience à cet événement, le salon a réuni cette année près de 16 partenaires.Concernant l’animation de cette seconde édition, il convient de noter que des assises sur la thématique de l’exportation seront organisées.

Le Salon accueillera dans ce cadre plusieurs ambassadeurs et représentants diplomatiques de pays africains et arabes. Des rencontres regroupant différents opérateurs algériens et des partenaires étrangers seront organisées en vue de la conclusion d’accords d’exportation.

Y- L´édition 2022 s´est distinguée par une animation particuIièrement riche à traversI´organisation de conférences et d´ateIiers. Qu´en sera-t-iI pour BATIMEX 2023 ?

La 2 e édition du salon BATIMEX offrira aux visiteurs l’opportunité de participer à des conférences et workshops de très haut niveau. Des architectes et des experts de renom seront présents. Nous aurons ainsi l’immense privilège d’accueillir Mr Kamel Louafi, l’un des meilleurs architectes paysagistes au monde qui va venir spécialement d’Allemagne. Je citerai aussi Mr Akli Amrouche, l’architecte qui dirige la revue « Vies de villes » qui organise annuellement le concours national des jeunes architectes « La Charrette d’Or ». Enfin, on aura aussi l’immense honneur d’accueillir Mr Said Djellab ex Ministre du Commerce.

Organisé par I´agence Nova Créatis, I´événement BATIMEX bénéficie d´une forte communication médiatique grâce notamment à un site web très attractif. ParIez-nous des moyens mis en œuvre pour Ie succès de cette manifestation ?

Active depuis plus de 13 ans, Nova Creatis est l’agence de marketing du salon. Elle est l’organisatrice du salon BATIMEX, ainsi que du salon international de la pharmacie ALPHARMA. Grace aux efforts d’une équipe jeune et motivée, l’évènement a bénéficié d’une large couverture médiatique sur de nombreuses plateformes, et sur les plus grandes chaînes nationales de télévision ; en sus de nombreux articles et compte rendus sur les journaux et les magazines. A cela, il faut, bien sur, ajouter l’apport du site web officiel du salon, les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn), et la campagne e-mailing. La médiatisation dusalon s’est appuyée, par ailleurs, sur des affichages outdoors, lunettes de bus, banderoles, print, plv, et la diffusion de 10 000 invitations destinés aux professionnels du BTP. Enfin, la promotion de l’événement a bénéficié, aussi, du concours des sponsors, partenaires, et des exposants, sans oublier l’apport indispensable et décisif des visiteurs.

Le constat est sans appel. La crise frappe à nos portes : le conflit russo- ukrainien, l’aggravation du stress hydrique ont, dans la période la plus récente, révélé toute l’ampleur des dangers d’une forte dépendance alimentaire. Plus que jamais, il est urgent d’œuvrer en vue du renforcement de la sécurité alimentaire du pays et de la promotion d’une agriculture moderne et performante. Les défis sont immenses et le temps est compté. Dans le présent entretien, le Dr.Amine Bensemane, Président du Groupe de réflexion (GRFIFILAHA INNOV) et du Salon SIPSA- Filaha, nous livre, avec beaucoup de pédagogie, quelques pistes de réflexions « prudentes, mais déterminées » en vue d’une reconstruction de l’agriculture nationale.

Bâtir l’avenir de la construction, c’est autour de cette grande ambition qu’est née l’idée de l’organisation du Salon BATIMEX. Mettre en valeur l’innovation et la diversité des produits du secteur du bâtiment, mais aussi favoriser l’émergence de nouvelles synergies entre les différents acteurs et partenaires, BATIMEX, c’est tout cela. Son succès grandissant, tant auprès des professionnels que de simples citoyens, est le fruit d’un travail rigoureux d’organisation. Dans le présent entretien, M. Nadir Filali, Directeur du Salon BATIMEX, réaffirme sa ferme volonté de faire de cet événement le rendez-vous annuel et incontournable des professionnels du bâtiment.

ALGEST 2022 s'ouvrira dans une conjoncture nationale marquée par une politique de forte relance économique où le secteur industriel occupe une place centrale. Dans le présent entretien, M. Kamel Agsous, Président de la BASTP exprime le vœu que la croissance annoncée par les pouvoirs publics profite au premier chef au développement d'un tissu industriel de sous-traitance dense et compétitif. Il souligne, à cet égard, que les PME sont prêtes à relever le défi de l'intégration nationale dans le droit fil des orientations des pouvoirs publics.