Publié le 14 avril 2023
fabrication des accessoires et de l’appareillage électrique +213 660171717 / commerciel@bms-electric.com www. bms-electric.com – ALGER

fabrication des accessoires et de l’appareillage électrique

+213 660171717 / commerciel@bms-electric.com

www. bms-electric.com – ALGER

Après les résultats encourageants enregistrés par l’édition de l’année précédente, ALGEST 2023, grand rendez- vous des donneurs et receveurs d’ordre, promet d’être à la hauteur de l’immense défi de l’intégration économique nationale. Dans la présente interview, M. Kamel AGSOUS, Président des Bourses de Sous-traitance et de Partenariat, souligne que l’ensemble des acteurs de la sous-traitance ont exprimé un fort intérêt pour une participation à cette 8ème édition. La préparation rigoureuse de cette manifestation, l’appui total du Ministère de l’Industrie et de la production pharmaceutique en la forme d’un parrainage, la mobilisation des grands donneurs d’ordres que sont les groupes industriels du secteur public sont autant d’atouts qui augurent d’une édition pleinement réussie.

Suite au discours du 13 avril dernier de Monsieur Ali Aoun, ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, devant les parlementaires concernant le foncier et les zones industrielles, je voudrai tout d’abord saluer ici son dynamisme pour la relance de ce secteur et exprimer ma satisfaction de voir les choses bouger pour l’émergence d’une vision stratégique du développement économique de notre cher pays.

Pour sa dix-huitième édition, le Siphal a opté pour un thème au cœur de l’actualité nationale en interrogeant les enjeux de l’Internationalisation de l’Industrie Pharmaceutique Algérienne. Partant du constat de la forte croissance enregistrée par ce secteur au cours des dernières années et de sa contribution à la couverture de la demande locale, il apparait aujourd’hui que l’industrie pharmaceutique a de sérieux atouts pour partir à la conquête des marchés régionaux notamment africains. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du SIPHAL, nous confirme que l’Algérie peut être un hub pour la production et la distribution de produits pharmaceutiques et que le Siphal à travers une animation spécialement dédiée veut aussi contribuer à relever le défi de l’exportation.