Publié le 24 octobre 2023
Pour sa deuxième édition, le Salon IMLAB ne devrait pas décevoir ses visiteurs. Une organisation plus rigoureuse, une augmentation significative du nombre d'exposants, un programme d'animation plus riche rehaussé par la présence d'éminents experts nationaux et étrangers, la manifestation a tous les attraits pour séduire. Dans le présent entretien, Mme Yasmine Chaouche, Directrice du Salon IMLAB, nous explique que les préparatifs de cette deuxième édition ont été intenses et passionnants et que son ambition est de créer une platef orme annuelle privilégiée où les professionnels de la santé, particulièrement les professionnels du diagnostic, peuvent se rencontrer, partager des connaissances, explorer les dernières innovations et établir des partenariats fructueux. Un pari en passe d'être tenu.

1-Avec l’organisation de la 2e édition du Salon International du Laboratoire et de l’Imagerie Médicale, peut on s’avancer à dire que IMLAB s’inscrit dans une stratégie de pérennité, si oui, pourquoi ?

En effet, IMLAB s’inscrit résolument dans une stratégie de pérennité. Cette deuxième édition témoigne de notre engagement à établir un événement durable qui contribue de manière significative au développement du secteur de la santé en Algérie. Notre objectif est de créer une plateforme annuelle privilégiée où les professionnels de la santé, particulièrement les professionnels du diagnostic, peuvent se rencontrer, partager des connaissances, explorer les dernières innovations et établir des partenariats fructueux. Nous nous efforçons de consolider notre position en tant que salon de référence dans la région, en constante évolution pour répondre aux besoins évolutifs du secteur médical.

2-Comment se sont déroulés les préparatifs pour l’organisation de cette deuxième édition et quelles sont, éventuellement, les nouveautés introduites?

Les préparatifs de cette deuxième édition d’IMLAB ont été intenses et passionnants. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec nos partenaires et exposants pour garantir le succès de cet événement. Les principales nouveautés incluent le changement de pavillon d’accueil, ce qui a permis une augmentation significative de 40% du nombre d’exposants par rapport à l’édition précédente et une surface d’exposition en accroissement de plus de 72%. De même le programme scientifique a été fortement enrichi et compte plus de 30 conférences et 15 ateliers de formation, organisés en collaboration étroite avec des institutions prestigieuses telles que le CNESE, l’Institut Pasteur, la SAGO et la SABGM.

Par ailleurs, la présence de la jeune industrie algérienne de la santé est renforcée et apparait dans la présentation de divers produits nationaux destinés au secteur. De plus, nous avons intensifié nos efforts pour accueillir des start-ups innovantes dans le domaine de la santé, gages de progrès technologiques.

3-Concernant l’édition 2023, quel est sommairement le profil professionnel des exposants et confirmez-vous la présence des grands leaders de l’imagerie médicale et de l’industrie pharmaceutique ?

Cette édition d’ IMLAB présente un profil professionnel diversifié parmi les exposants. Les leaders de l’imagerie médicale et du laboratoire sont présents aussi bien sur les stands de leurs partenaires nationaux qu’en participation directe pour certains d’entre-eux, à l’instar des entreprises chinoises Zybio, Minfound et WDM. La présence de ces acteurs clés garantit une exposition des dernières technologies et produits de pointe, offrant ainsi aux visiteurs une vitrine internationale des innovations dans le domaine du diagnostic.

4-Les gestionnaires d’établissements de santé, publics et privés, les praticiens sont souvent confrontés au quotidien à des problèmes de maintenance de leurs équipements d’imagerie. IMLAB peut-il contribuer à résoudre la problématique de la maintenance pour ces professionnels ?

Certainement, IMLAB permet aux gestionnaires d’établissements de santé et aux praticiens de rencontrer les professionnels directement concernés par le bon fonctionnement de leurs équipements, leur maintenance et la disponibilité des pièces de rechange et du consommable. De plus, à travers le catalogue officiel et les informations en ligne sur notre site web les gestionnaires d’établissements de santé peuvent rapidement trouver des fournisseurs potentiels et les contacter pour des services de maintenance.

5-Pour les porteurs de nouveaux projets ou les praticiens désirant renouveler leurs équipements, IMLAB offrira-t-il des opportunités d’offres commerciales promotionnelles ?

Absolument, IMLAB propose une multitude d’opportunités commerciales. De nombreux exposants offrent des tarifs spéciaux et des remises exclusives aux visiteurs du salon. C’est une occasion exceptionnelle pour les porteurs de projets et les praticiens de découvrir des offres attrayantes pour renouveler ou acquérir de nouveaux équipements médicaux. De plus, nous accueillons également des organismes financiers qui présentent leurs solutions de financement et d’accompagnement pour les porteurs de projets et les investisseurs. IMLAB vise à soutenir l’innovation et le développement dans le domaine médical, et cela se reflète dans les opportunités commerciales offertes lors de l’événement.

6-Un mot sur le volet animation (conférences, démonstrations…) pour cette seconde édition?

Pour cette seconde édition, le volet scientifique est particulièrement riche. Nous avons prévu un programme de conférences et d’ateliers inédit animés par des experts renommés nationaux et étrangers, couvrant un large spectre de sujets allant des dernières avancées technologiques en santé à l’éthique dans la médecine. De plus, des démonstrations en direct seront organisées pour permettre aux visiteurs de voir les technologies médicales en action. Nous encourageons également les rencontres et les discussions pour favoriser la collaboration et le partage d’idées et de connaissances.

Par LARAS Mourad

Bâtir l’avenir de la construction, c’est autour de cette grande ambition qu’est née l’idée de l’organisation du Salon BATIMEX. Mettre en valeur l’innovation et la diversité des produits du secteur du bâtiment, mais aussi favoriser l’émergence de nouvelles synergies entre les différents acteurs et partenaires, BATIMEX, c’est tout cela. Son succès grandissant, tant auprès des professionnels que de simples citoyens, est le fruit d’un travail rigoureux d’organisation. Dans le présent entretien, M. Nadir Filali, Directeur du Salon BATIMEX, réaffirme sa ferme volonté de faire de cet événement le rendez-vous annuel et incontournable des professionnels du bâtiment.

Premier salon international dédié aux professionnels de l’industrie cosmétique, COSMETICA ALGERIA sera désormais un évènement annuel et son succès s’annonce d’ores et déjà grandissant. En synergie avec les objectifs du gouvernement, les organisateurs du salon affichent l’ambition de contribuer à l’essor d’une industrie cosmétique algérienne performante. Dans le présent entretien, M. ASHRAF Ziri, Directeur du salon, nous explique que le salon vise à développer la production locale tout en favorisant la conclusion de partenariats en vue de conquérir des parts de marché à l’exportation.

ALGEST 2022 s'ouvrira dans une conjoncture nationale marquée par une politique de forte relance économique où le secteur industriel occupe une place centrale. Dans le présent entretien, M. Kamel Agsous, Président de la BASTP exprime le vœu que la croissance annoncée par les pouvoirs publics profite au premier chef au développement d'un tissu industriel de sous-traitance dense et compétitif. Il souligne, à cet égard, que les PME sont prêtes à relever le défi de l'intégration nationale dans le droit fil des orientations des pouvoirs publics.