Publié le 22 juin 2024
Agence de voyages030 32 30 98 – ouassimvoyages@gmail.comwww.ouassim-voyages.odoo.com

Agence de voyages
030 32 30 98 – ouassimvoyages@gmail.com
www.ouassim-voyages.odoo.com

Suite au discours du 13 avril dernier de Monsieur Ali Aoun, ministre de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, devant les parlementaires concernant le foncier et les zones industrielles, je voudrai tout d’abord saluer ici son dynamisme pour la relance de ce secteur et exprimer ma satisfaction de voir les choses bouger pour l’émergence d’une vision stratégique du développement économique de notre cher pays.

Pour sa dix-huitième édition, le Siphal a opté pour un thème au cœur de l’actualité nationale en interrogeant les enjeux de l’Internationalisation de l’Industrie Pharmaceutique Algérienne. Partant du constat de la forte croissance enregistrée par ce secteur au cours des dernières années et de sa contribution à la couverture de la demande locale, il apparait aujourd’hui que l’industrie pharmaceutique a de sérieux atouts pour partir à la conquête des marchés régionaux notamment africains. Dans le présent entretien, M. Yacine Louber, Directeur du SIPHAL, nous confirme que l’Algérie peut être un hub pour la production et la distribution de produits pharmaceutiques et que le Siphal à travers une animation spécialement dédiée veut aussi contribuer à relever le défi de l’exportation.

Premier salon international dédié aux professionnels de l’industrie cosmétique, COSMETICA ALGERIA sera désormais un évènement annuel et son succès s’annonce d’ores et déjà grandissant. En synergie avec les objectifs du gouvernement, les organisateurs du salon affichent l’ambition de contribuer à l’essor d’une industrie cosmétique algérienne performante. Dans le présent entretien, M. ASHRAF Ziri, Directeur du salon, nous explique que le salon vise à développer la production locale tout en favorisant la conclusion de partenariats en vue de conquérir des parts de marché à l’exportation.